EuroConvCalc.

Encore un convertisseur d'Euros !

Tous ceux que j'ai essayés ne me convenant pas, trop compliqués, pas pratiques, j'ai fait le mien.

Ce convertisseur est associé à une calculatrice, une vraie calculatrice qui, bien que rudimentaire, sait que la multiplication est prioritaire sur l'addition : 1 + 2 x 3 = 7, et non pas 9 comme l'indiquent beaucoup d'autres.

Les régles d'arrondis utilisées sont celles du réglement européen n°1103/97 articles 4 et 5. Attention cependant aux nombres négatifs, les législateurs ont dû oublier les notions élémentaires des mathématiques ;-)

Le copier-coller fonctionne. Il est possible de coller un nombre dans EuroConvCalc et de copier le contenu de l'afficheur dans le presse-papier.

EuroConvCalc est freeware. Vous êtes encouragés à le redistribuer gratuitement. Etant donné que ce logiciel est gratuit, aucun support n'est assuré et aucune garantie n'est fournie. De plus, Palm ayant abandonné PalmOS au profit de WebOS, EuroConCalc ne sera pas mis à jour.

EuroConvCalc a besoin de MathLib.

EuroConvCalc a été testé sur Visor Deluxe et Palm IIIc. Il fonctionne donc sous PalmOS 3.1. La version de PalmOS minimum nécessaire est la version 3.0 (à vérifier).


Les indispensables copies d'écran :


 écran principal     à propos de

Téléchargement

EuroConvCalc.prc.gz

Historique des changements.

août 2009

renaissance du site après une éclipse de plusieurs années.

V1.4 le 19/9/01

le changement de signe fonctionne enfin comme il faut.

V1.3 le 18/9/01

la détection du dépassement de capacité semble enfin fonctionner.

V1.2 le 12/9/01

correction du taux de conversion entre les Francs français et l'Euro,

on peut désormais utiliser les zones Graffiti (TM) pour saisir les chiffres, le séparateur décimal (à savoir la virgule), les opérations et l'effacement total de la pile de calcul.

V1.1 le 6/9/01

correction de bugs mineurs,

conversion de toutes les monnaies ayant une parité fixe avec l'Euro,

ajout de quelques fonctions sur la partie calculatrice.

V1.0, le 2/9/01

première version publique.